Après 5 ans d’expérience dans une grande enseigne de la distribution en tant que chef de rayon vins, j’ai décidé de ne plus travailler sous les ordres de mon patron, mais de travailler pour moi-même. Depuis la fin de mes études, j’avais dans la tête d’un jour, vendre le vin que j’aime à des gens aussi passionnés que moi.

Comment créer son commerce à  Bordeaux

Pris par la passion, je décide de quitter ma ville natale pour Bordeaux. Connue pour ses domaines viticoles et son cadre de vie agréable, Bordeaux était pour moi la ville parfaite où m’épanouir.

Me voilà donc arrivé à Bordeaux avec ma femme est mes 2 enfants. Leur présence me rassurait et me mettait une pression supplémentaire en même temps. Ils avaient tout quitté pour me suivre dans mon rêve. Juste pour ça, je ne pouvais pas me manquer.
Les premières semaines ont été compliquées pour moi. Je devais trouver un local, mes futurs fournisseurs et rendre légale ma future activité.
J’en avais déjà beaucoup demandé à ma femme, je ne pouvais pas lui demander de m’aider dans ces démarches en plus.

Comment créer son entreprise sur Bordeaux

J’ai donc décidé de me rapprocher d’un expert-comptable à bordeaux. Je savais que c’était la bonne personne sur qui je pouvais m’appuyer pour la création de mon commerce. J’ai donc demandé des conseils aux commerçants de la ville en réalisant mon étude de marché avec l’aide Philippe que je salue au passage et que je remercie vivement pour sa formation parcours de l’entrepreneur de l’Atelier-entreprise. .

J’ai donc décidé de suivre son conseil. Le soir-même, j’avais plein d’idées et notamment celle de créer une boutique en ligne, j’ai compilé mes informations, mes attentes et mes besoins pour ne rien oublié de cette journée de rencontres avec les commerçants de Bordeaux. Quelques jours plus tard, après avoir bouclé mon business plan, je me suis préparé pour le rendez-vous avec l’expert-comptable, bien décidé à obtenir des informations précises sur la gestion de mon dossier, les conseils qu’il pourrait me donner et découvrir comment cela marche.

Le rôle d’un Expert-comptable

Suite à ces différents échanges, j’ai décidé de prendre rendez-vous avec Arnaud. Nous avons convenu ensemble d’une organisation adaptée à ma future activité.
Tout d’abord, nous avons établi ensemble mon plan de financement, en choisissant les différents canaux d’apports possibles sur la ville de Bordeaux. Il m’a ensuite proposé de comparer l’ étude prévisionnelle de mon activité avec un confrère, pour ne pas avoir de surprises.

Par la suite, nous avons échangé sur le choix de ma structure juridique et valider que mon choix de la SAS était pertinent. Toujours dans un souci de rester cohérent avec mon commerce.

Une fois la structure juridique choisie, il m’a accompagné dans les démarches d’enregistrements et de publication obligatoires lors de la création d’une société (enregistrement au centre des impôts, à la Chambre des Métiers,…)

Hormis, les démarches financières et administratives, Arnaud m’a aussi beaucoup aider dans la mise en place de ma politique sociale. Comment recruter son premier salarié, quelles obligations pour le créateur d’entreprise, comment faire pour gérer le contrat de travail, prendre mon assurance protection juridique pour me protéger en cas de litige

Commencer seul ? Recruter dès le départ ? Toutes ces questions seraient restées sans réponses si je n’avais pas été accompagné par mon expert-comptable.

Au vue de mon prévisionnel, nous avons donc décidé de recruter une personne à temps partiels, pour commencer.

Aujourd’hui, il rédige le contrat de travail de mon salarié ainsi que sa déclaration d’embauche et son enregistrement auprès des organismes sociaux.

En bref, mon expert-comptable est un réel partenaire au quotidien.

Nous entretenons un suivi régulier afin que l’un comme l’autre, nous soyons au courant de ce qu’il se passe dans la société, tant au niveau de la comptabilité qu’au niveau de la vente en boutique.

Grâce à lui, ma cave à vin se porte très bien aujourd’hui et ma femme est mes enfants ne regrettent pas leur nouvelle vie bordelaise.

Laisser un commentaire